Historique de la maison CARTIER

Originaire de Thusy en Haute-Savoie, Eugène Cartier était au service d’un patron menuisier, dans les années 1910 à Lyon. Il suit des cours du soir afin de parfaire son savoir dans l’art du trait de charpente et de menuiserie ; ceci jusqu’à la déclaration de la Première Guerre en août 1914.

Mobilisé, il a fait partie du corps expéditionnaire d’Orient dans la région de Salonique. À son retour et après son mariage avec Marie Depigny d’Hauteville, il achète une ancienne maison et crée un premier atelier artisanal de charpente-menuiserie avec des moyens modestes, vite appréciés par les habitants. Nous sommes en 1921 !

Pressentant les gains de productivité liés aux premières machines à travailler le bois, équipées d’un monumental moteur à pétrole, Eugène Cartier s’équipe. Nous sommes en 1924 et l’électricité n’alimente encore pas la commune. L’atelier fonctionne avec quelques ouvriers s’éclairant le soir avec des lampes à acétylène.

En 1926, l’électricité arrive et l’atelier se modernise : moteur électrique et éclairage apportent un confort inconnu et permettent de développer et de diversifier les activités qui n’en demeurent pas moins artisanales. Les commandes affluent et, avec quelques compagnons, l’entreprise réalise déjà quelques chantiers intéressants.

Grâce à son opiniâtreté et à son courage, Eugène Cartier, veuf de bonne heure, réhabilite et rénove son ancienne maison afin de la rendre plus confortable. Hélas ! La Seconde Guerre mondiale éclate en 1939 et, éprouvé par les épreuves et la peine, notre ancêtre s’éteint en 1944.

Son fils, Paul reprend tout naturellement la suite, malgré sa jeunesse et sa fragile expérience. C’est pourtant lui qui développera l’entreprise artisanale par la construction d’un nouvel atelier et l’acquisition de machines plus performantes, ceci jusqu’à sa retraite il y a une trentaine d’année.
C’est à cette date que Gilles Cartier, le fils de Paul, crée une société. Il concrétise ainsi la pérennité de l’activité artisanale de l’entreprise, dans la droite ligne des générations qui l’ont précédé.

Aujourd’hui, bien équipée en matériel, outillage et engins de manutention, adaptée à une gestion moderne, l’Entreprise CARTIER emploie 12 compagnons. Ils mettent tous un point d’honneur à exécuter un travail de qualité et préserver la conscience professionnelle indispensable à la pérennité.

Et dans un coin discret, à l’abri, les nombreux outils à main antiques d’Eugène Cartier se reposent paisiblement en entendant ronronner la raboteuse ou la scie, car c’est avec eux qu’a débuté l’Entreprise CARTIER.

© Copyright 2016 - réalisation FX Com'unik